Un joyau de l’architecture paysagère

Un joyau de l’architecture paysagère
Extrait du plan original de E. Mertens, 1890

La villa est entourée d’un vaste jardin anglais. Créé en 1890/91, celui-ci est considéré comme un chef-d’œuvre du paysagiste Evariste Mertens, qui exerça une influence déterminante sur la pratique de l’art des jardins à Zurich. Du point de vue stylistique, le Parc Patumbah relève du dernier stade de l’évolution du jardin paysager, qui alliait au paysage «naturel» des éléments géométriques ornementaux. Le jardin paysager fit son apparition dans l’Angleterre «romantique» du XVIIIe siècle, raison pour laquelle on l’appelle aussi jardin anglais. Le nouvel idéal consistait à mettre en scène un paysage qui paraisse le plus naturel possible. Chemins sinueux et bosquets d’arbres et d’arbustes disposés de façon asymétrique généraient une succession de tableaux et d’espaces offerts à l’expérience esthétique du promeneur. Le jardin anglais fut conçu en réaction à la rigueur géométrique du jardin baroque à la française, que caractérisaient grands axes, alignements et symétries.

Le parc de la Villa Patumbah a une histoire particulière: durant plusieurs décennies, il a été coupé en deux (> La villa et le parc: l'histoire). Depuis le printemps 2013, les deux moitiés du parc sont à nouveau réunies et accessibles au public après une remise en état soignée. Aujourd’hui, les visiteuses et visiteurs peuvent à nouveau flâner dans les allées tracées à l’origine par Evariste Mertens.

Le parc est ouvert au public toute l’année durant la journée. Il appartient à la Ville de Zurich et est entretenu par le Service des espaces verts (Grün Stadt Zürich). Le parc est ouvert d’avril à fin septembre de 6h à 22h, puis d’octobre à fin mars de 6h30 à 18h45.