Exposition temporaire

Exposition temporaire

« Le bonheur – par les airs – par le câble »

Téléphériques historiques et modernes

Du 17 novembre 2017 au 28 octobre 2018

Glisser dans l’azur à bord d’un téléphérique historique est une sensation unique. Peu de personnes le savent, ces «oldtimers» sont nombreux en Suisse. La Maison du patrimoine consacrera sa prochaine exposition à la place qu’occupe aujourd’hui ce bien culturel éminemment suisse et donnera la parole à des passionnés des transports par câble. La présentation portera aussi sur les téléphériques modernes, les sites et les raisons de leur retour en grâce: comme remplaçant futuriste pour gagner les sommets, comme capsule temporaire vouée au divertissement ou comme maillon d’un réseau de transports publics. La perspective dépassera nos frontières, tant pour les anciens téléphériques que pour les nouveaux.

L’exposition de la Maison du patrimoine fait partie de la trilogie «Le bonheur – par les airs – par le câble», qui présentera à Zurich, Flims et Stans à chaque fois des aspects différents du transport par câble. Les trois expositions ouvriront à des dates successives et fermeront ensemble le 28 octobre 2018.

Information sur l’exposition sur trois sites «Le bonheur – par les airs – par le câble»
La Gelbe Haus Flims, le Nidwaldner Museum à Stans et la Maison du patrimoine à Zurich ont monté ensemble une exposition vivante, interactive et enrichissante consacrée aux téléphériques. Les trois lieux ouvriront à des dates successives et fermeront ensemble le 28 octobre 2018. Ils présenteront à chaque fois des aspects différents de ce moyen de transport et bien culturel éminemment suisse. Chaque exposition constituera en soi une présentation complète, tout en faisant partie d’un parcours commun. Les visiteurs auront ainsi l’occasion d’observer les aspects variés du transport par câble tout en découvrant trois lieux d’exposition différents. La visite de deux expositions donne droit à une entrée gratuite pour la troisième.

> plus d'information sur Le bonheur – par les airs – par le câble